Etiquettes

Articles pour le terme demandé

mai 31
Je suis favorable à la proposition de loi organique présentée par Hervé Mariton, député de la Drôme, portant à 100 jours, au lieu de 30, le délai pour renoncer à une fonction exécutive locale après l’élection comme parlementaire (député ou sénateur). Cet allongement du délai de renonciation ambitionne d’accorder du temps à un élu pour régler la question du cumul des mandats, sans toutefois remettre en cause la règle du non-cumul des mandats.