Interdire la dissimulation du visage lors de manifestations publiques

Certains individus s’infiltrent dans les cortèges de manifestants non pour exprimer une opinion, une revendication mais pour provoquer débordements et affrontements. Les manifestations de ces dernières semaines ont été émaillées de nombreux incidents de cette nature : dégradations de biens publics et privés, attaques de violence contre les forces de l’ordre.

Dissimulant leur visage, il est difficile d’identifier ces semeurs de trouble.

Je soutiens la proposition de loi déposée par Eric Woerth, député de l’Oise, visant à créer un délit de dissimulation du visage dans les manifestations publiques. « Nous ne pouvons continuer de laisser des individus cagoulés mettre en danger nos forces de l’ordre et s’en prendre aux biens publics et privés ». Le texte suggère de renforcer les sanctions prononcées à leur encontre.