Les sciences et le progrès ont leur place dans la République

Je soutiens cette proposition de résolution sur les sciences et le progrès dans la République.

« La place de la démarche et de la culture scientifiques est en recul dans notre pays, dans les médias, dans les établissements d’enseignement, dans les instances décisionnelles, assemblées, ministères, cabinets, partis politiques. Cette évolution inquiétante prend sa source dans la confusion de plus en plus marquée entre ce qui relève des savoirs issus d’une démarche scientifique rigoureuse et ce qui relève de croyances ou de désinformation ».

Cette analyse a mené mon collègue Bernard Accoyer, député de Haute-Savoie à déposer une proposition de résolution sur les sciences et le progrès dans la République.

Fruit du travail de parlementaires de sensibilité différente avec le concours actif de scientifiques de toutes les disciplines, ce texte vise à réaffirmer que la République doit avoir foi dans le progrès scientifique, qui a été et reste le principal facteur de progrès économique, sanitaire, social et environnemental.