Des maires libres d’organiser le temps scolaires dans leur commune

En 2013, Xavier Bertrand alors député de l’Aisne avait présenté une proposition de loi (consultable ici) permettant le libre choix des maires concernant les rythmes scolaires dans l’enseignement du premier degré.

Examinée en séance publique le 5 décembre de la même année, cette proposition a été rejetée après l'adoption d'une motion de rejet préalable, avant même l’examen des articles empêchant ainsi tout débat sur ce texte.

Nous poursuivons notre mobilisation désireux que le rythme des enfants soit respecté ainsi que le rôle des équipes municipales.

Dans cet esprit, je soutiens une nouvelle fois une initiative de mon collège Sylvain Berrios, député du Val-de-Marne, donnant le libre-choix aux maires concernant les rythmes scolaires dans l’enseignement du premier degré considérant que « le temps périscolaire doit relever de la compétence des communes après consultation des Conseils d’école[…], les besoins des enfants peuvent être très différents d’une commune à l’autre et des spécificités existent dans l’offre périscolaire selon le lieu géographique.